Has the Madness, c'est quoi ? C'est le forum de deux folles où vous pourrez vous détendre en jouant ou en lisant des fictions, et même exposer vos créations !


Les examens et le stress

Partagez

avatar


Ilénia
Rédactrice en chef
Rédactrice en chef

Messages : 60
Réputation : 1
Date d'inscription : 14/04/2015

Les examens et le stress

Message par Ilénia le Ven 15 Mai - 11:55

Bonjour à tous ! 

Bon, c’est bientôt la fin de l’année. 
Qui dit fin d’année dit vacances, mais eh… On oublie quelque chose je pense…
Qui dit vacances, dit aussi EXAMENS. 

C’est pas de chance, mais c’est quand même tous les ans la même chose. Étudier, stresser, passer l’examen. Et si on vous en disait un peu plus pour mieux réussir ?

Les petites astuces de Mama pour le Brevet: 



Pour le FRANÇAIS :
 
●Relisez-vous pour vérifier qu'à la suite de la transformation demandée, le sens de la phrase n'a pas été modifié
●Lorsque vous devez relever du texte, ne soulignez que le mot ou l'expression utile
●Pour éviter les étourderies, matérialisez les accords par des flèches
●Retenez les règles d'or de la rédaction et de la dictée:
   - Une idée = une phrase.
   - Faire des phrases complètes.
   - Évitez les phrases
de plus de deux lignes.
Bien écouter les liaisons faites par la personne qui dicte. En effet, elles offrent souvent des indications sur les terminaisons des mots, et sont même parfois la seule manière de distinguer le pluriel du singulier.
●Lorsque l'énoncé précise le nombre de points imparti à chaque question, on utilise cette information pour gérer le temps qu'on y accorde. Par exemple, si une question vaut 2 points alors que les autres ne rapportaient que 0,5 ou 1 point, cela signifie qu'il faut particulièrement développer sa réponse.
●L'utilisation de connecteurs logiques est fondamentale pour relier les idées entre elles. C'est donc une bonne idée de prévoir une liste de connecteurs à connaître, afin d'ordonner (en premier lieu, en outre, d'une part/d'autre part), d'illustrer (en effet, par exemple), d'exprimer la conséquence (c'est pourquoi) et d'opposer (certes/cependant, néanmoins).


Pour les MATHS : 


●Veiller à ne pas confondre les hypothèses et la propriété, qui sont des choses très différentes.
●La réponse au problème ne se réduit pas au résultat d'un calcul : il faut exprimer ce résultat dans le contexte du problème. 

Veillez à rédiger une phrase complète contenant la réponse pour être sûr de ne pas être pénalisé pour ça.
●Veillez à bien noter les unités utilisées dans le problème et les calculs.



Les conseils de PRETY’ :





Le STRESS, c’est quoi ?


Eh bien contrairement à ce que l’on peut penser, le stress n’est pas entièrement négatif. En effet arrivé à un certain seuil il peut être source de motivation et vous mettre dans des conditions de travail optimal. En revanche lorsqu’il est mal géré il peut vous paralyser et vous empêcher de répondre efficacement aux questions posées.

Il n’y a pas de méthode « type » pour ne pas stresser comme de solution miracle. Chacun en effet gère son angoisse différemment. En revanche certaines pratiques courantes ont démontré leur efficacité pour vous faire passer cette épreuve dans d’excellentes conditions. En voici les plus usitées :

La veille de votre examen il n’est pas nécessaire de vous rappeler de vous coucher tôt (la fête c’est pour la fin des épreuves quand vous les aurez toutes réussies). D’autant plus qu’il faudra vous lever plus tôt ! ! En effet s’il y a un stress violent, complètement inutile et facilement évitable, c’est bien celui d’arriver en retard. Retirez donc 10min à votre alarme et tout sera bon.

Méthode de Prety’: tracer dans sa main gauche un Y puis l'aspirer avec sa bouche. "Y" en japonais signifie "personne", cette technique s'appelle donc "manger une personne ».

Méthode d’Ilénia : Je m’assieds confortablement, redressée et la tête droite. Je fais de la respiration ventrale (j’inspire en gonflant le ventre, j’expire en le « dégonflant »)
Ensuite, je pose une main sur mon coeur et la deuxième sur mon nombril et je reste comme ça plusieurs secondes, le temps d’être tout à fait calme.

Une fois le sujet sur votre table comment ne pas stresser à la vue des questions difficiles ? Tout simplement en ne cherchant pas à y répondre de suite. En effet il est fortement déconseillé de lire d’une traite toutes les questions comme de répondre directement à la question 1 sans avoir lu les autres.

À l’ORAL :

• Pendant vos révisions, répétez votre show à voix haute comme les comédiens. Vous devez avoir vécu mentalement la situation de nombreuses fois pour la maîtriser.
• Le jour J, avant de passer, commencez par quelques techniques respiratoires simples. Inspirez profondément par le nez en gonflant le ventre, puis videz vos poumons par la bouche en rentrant d’abord le ventre. Réitérez l’opération une dizaine de fois jusqu’à ce que vous vous sentiez plus détendu.
• Fuyez les anxieux (le stress est une maladie contagieuse…) et rapprochez-vous d’un ami qui vous aidera à dédramatiser la situation. Du reste, sachez que le trac n’est pas forcément votre ennemi. Bien maîtrisé, il peut même devenir un véritable moteur et vous aider à vous surpasser.

Conseil de Prety’ : évitez vos parents qui vont sûrement vous mettre encore plus la pression. 
Avant de vous coucher, vous pouvez écouter de la musique ou regarder un film... (précision d’Ilénia : Oui, mais pas TROP TARD. Allez dormir tôt, le stress vous empêchera de vous endormir tout de suite, prenez donc une marge d’au moins 15-20 minutes)

L'oral :

Heure de préparation, 20 minutes de tête-à-tête avec l’examinateur. L’oral du bac de français est beaucoup plus expéditif que l’écrit ! L’épreuve, scindée en 2 parties, débute par le commentaire d’un texte étudié en classe (10 minutes). Puis elle se poursuit par un dialogue avec le professeur, basé sur une question plus générale (par exemple : "Parlez-moi d’un autre roman épistolaire que vous avez lu"). Si vous avez un doute sur le sujet lorsque celui-ci tombe, n’hésitez pas à demander une précision ou une autre formulation ! Pendant l’examen, ce sera trop tard…

Structurez votre pensée:

Au début du temps de préparation, commencez par lire le texte en soulignant les mots importants. Bâtissez ensuite votre plan en 2 ou 3 parties en tenant compte du fond (les thèmes, les propos tenus) et de la forme (le style, le niveau de langue, etc.). Évitez l’analyse ligne par ligne, qui pousse à la paraphrase. Jetez sur le papier des éléments de présentation du texte, de l’œuvre et de l’auteur – replacés dans leur contexte – pour en faire une introduction. Celle-ci devra également inclure l’annonce de votre plan. Puis pensez à une conclusion qui permettra d’élargir le sujet. Ne rédigez pas tout : vous perdriez du temps et vous seriez tenté de lire vos notes. De la même manière, pour préparer le second sujet de l’oral, écrivez au brouillon vos 3 idées principales agrémentées d’exemples forts, en structurant votre exposé au maximum. Lors de votre passage, l’examinateur pourra pousser le dialogue plus loin pour vérifier votre culture personnelle. N’ayez crainte : il s’agit souvent de remonter les notes des élèves trop stressés.

Faites vivre votre exposé:

À l’oral, les connaissances comptent autant que la présentation. Pour ne pas "semer" votre interlocuteur en cours de route, vous devez faire passer vos informations avec le plus de naturel possible. Ne récitez pas votre cours ! Tout au long de votre prestation, après avoir lu le texte à voix haute (sans buter sur les mots…), levez le nez de vos notes et surveillez votre voix : ne parlez ni trop bas ni trop vite. Surveillez votre montre (avec discrétion…) pour éviter d’être trop long ou trop rapide. Quand vous passerez d’une idée à l’autre, prévoyez des petites phrases (par exemple : "j’aborderai d’abord" ou "il me reste à vous parler de…") pour aider votre auditoire à se repérer. Alternez explications et exemples concrets. Et restez attentif aux questions et aux remarques de votre examinateur. Elles vous guideront pendant votre exposé. Enfin, lorsque vous aurez terminé, ne réclamez pas votre note. Dites simplement merci et au revoir, puis sortez dignement… quelle que soit la qualité de votre prestation.

Nous espérons que ces conseils vous aiderons à réussir brillamment votre fin d’année.

Bonne chance à tous et à toutes,


Ilénia, Prety’ et Mama.


********************************************************

Bannière swaaag:
 

avatar


Pretycherie1999
Administrateur
Administrateur

Messages : 262
Réputation : 11
Date d'inscription : 22/02/2015

Re: Les examens et le stress

Message par Pretycherie1999 le Ven 15 Mai - 12:25

Un sujet en trop sur les deux, je déplace Wink


********************************************************


avatar


Lune
Modérateur
Modérateur

Messages : 1670
Réputation : 4
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 97
Localisation : In The Galaxy

Re: Les examens et le stress

Message par Lune le Ven 15 Mai - 23:08

=> Je verrouille le sujet vue qu'il a était déplacé dans les Archives. ^^


ES <3.


********************************************************

¤¤¤{Pleaaaaase... }¤¤¤

Clique mon petit, clique !:



Contenu sponsorisé

Re: Les examens et le stress

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 18:21