Has the Madness, c'est quoi ? C'est le forum de deux folles où vous pourrez vous détendre en jouant ou en lisant des fictions, et même exposer vos créations !


Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Partagez

avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Ven 6 Mar - 17:30

JUSQU'À CE QUE LA MORT NOUS SÉPARE

Merci @Pretycherie1999 pour ce magnifique header ! ♥
♥ Merci @xMermaids d'être ma BR (Bêta Reader)
♥ Merci @Pretycherie1999 d'être ma correctrice


********************************************************************


Bienvenue, curieux lecteur !

Tout d'abord , voici les règles de la section écrits :

✗ POUR ÉVITER LES SANCTIONS.
********************************************************************
✗ Avant de poster un message : 
➜ Choisissez le bon topic
➜ Pas de HS
➜ Pas de flood
➜ Pas de sujets "sensibles"
➜ Commentez de façon constructive
➜ Surveillez votre comportement 
➜ Pas de conflits sur les topics. Préférez la discussion privée.
➜ Tenez compte des remarques des modérateurs.
➜ Merci de relire attentivement les règles générales du forum, pour plus de précisions.
➜ Les vols seront sévèrement sanctionnés. (Si vous suspectez un vol de création, merci d'en référer aux administrateurs)
➜ Soignez votre orthographe et veillez à rester dans le sujet.


********************************************************************


Alors premièrement je voulais vous dire que oui je sais, le titre n’est pas original du tout… Mais quand j’ai eu l’idée d’écrire cette histoire, je me suis dit que c’était le titre le plus adapté, vous verrez pourquoi à la fin. Cette fiction est inspirée d’une histoire que j’ai déjà lue (je ne vous dirai pas où mais si vous l’avez déjà vue vous la reconnaîtrez forcément), mais le scénario était tellement bien que je n’ai pu m’empêché d’écrire une fiction là-dessus.

Je précise toutefois que je n’ai en aucun cas copié une fiction déjà existante, toutes les phrases sont MIMB (Made In My Brain).

C’est la première fois que j’écris une fiction (c’est aussi pourquoi je me suis inspirée d’une histoire), alors elle ne comportera que peu de chapitre, je suis navrée...

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture !


********************************************************************


Mes prévenus:
♥ @Willow
♥ @Lune
♥ @Pretycherie1999
♥ @snoopi
♥ @xMermaids


********************************************************************


Prologue:
Je t'aime... Depuis que je t'ai vu pour la première fois, je n'ai jamais cessé de t'aimer. Je sais que tu es et seras mon premier et mon dernier amour. Je t'appartiens comme tu m'appartiens, pour toujours, jusqu'à ce que la mort nous sépare...

Cela fait bientôt un an que nous sommes ensemble. Et pourtant, alors que je devrais être heureuse, j'ai l'étrange sentiment que tout va nous séparer...


********************************************************************


Voici le chapitre I que vous attendez probablement avec impatience ! Ma BR ne m'a pas répondu depuis déjà un bout de temps, alors j'ai décidé de le poster quand même ...

Franchement on peut dire que j'ai galéré pour écrire ce chapitre. Au début il ne faisait que quelques lignes, alors j'ai  essayé de mettre le plus de contenu possible sans avancer trop rapidement dans l'histoire ...

Bref j'espère qu'il vous plaira !
 

Chapitre I:
Je cours à en perdre haleine dans un parc. C'est la fin de la journée, le ciel est teinté de sang... Je ne sais pas pourquoi je cours mais je sais que c'est indispensable... 

Soudain je m'arrête et je le vois, en train d'embrasser une fille. Une autre que moi. 
Je n'y crois pas. Je ne veux pas y croire. Et pourtant je sais au fond de moi que je ne peux plus échapper à la vérité qui s'impose à moi. 

Je m'effondre, des larmes de désespoir dévalent sur mes joues. Un seul mot résonne en boucle dans mon esprit avant que les ténèbres ne m'enveloppent... 

"Pourquoi ?"
 


♥ ~ ♥ 


Je me réveillai en sueurs. Encore ce maudit cauchemar... Cela faisait environ une semaine qu'il me hantait chaque nuit. Il était tellement réaliste que j'avais l'impression de l'avoir vécu : même si je n'étais pas très superstitieuse, je commençais à me demander si ce n'était pas une sorte de prophétie...

Je touchai mes joues : elles étaient humides... Mon cœur tambourinait tellement fort dans ma poitrine que j’avais l’impression que j’allais exploser.


"Calme-toi... Respire profondément, puis expire toutes les peurs qui sont en toi..." 


Je fis le vide dans ma tête pour calmer mon cœur affolé, puis me préparai pour aller au lycée... 


♥ ~ ♥


Le soleil étincelait dehors. Le vent frais soufflait sur les arbres, arrachant au passage quelques feuilles fragiles qui se posaient délicatement au sol. Nous n'étions qu'en février, mais il me semblait que le printemps était déjà revenu. 
Deux oiseaux, perchés sur un arbre, chantaient. Leur mélodie était douce, empreinte de tendresse et d'amour, ce qui me rendait mélancolique. Puis ils commencèrent à voler, tournoyant ensembles et se détachant dans le ciel d'azur. 
Soudain, l'un des oiseaux quitta l'autre et disparut de ma vue. L'oiseau qui restait se posa sur un arbre, puis s'envola à la poursuite de celui qui était parti.... 

Je m'appelle Rina White, j'ai 16 ans, bientôt 17, et je suis en première au lycée Spice School. J'ai de longs cheveux noir encre et des yeux vert feuille.
Il était 10 heures, j'avais donc une heure de permanence, ce qui me permettait de rêvasser près de la fenêtre en contemplant le paysage qui s'étendait sous mes yeux...


"Rinaaaaa ! Youhou ! Je te parles, tu m’écoutes ?!"


Je sursautai brusquement et tournai la tête, effrayée, avant de pousser un soupir de soulagement. Luce, ma meilleure amie, se tenait juste devant moi et me contemplait, les yeux pétillants de gaieté.

Luce était ma meilleure amie depuis la primaire. C'était une fille pleine de vie aux cheveux couleur chocolat et aux yeux gris, qui pouvaient passer de l’argenté à l’orageux selon son humeur. 
Elle était forte, joyeuse, généreuse, et était prête à tout pour défendre ceux qu’elle aimait.
Ce trait de caractère, elle l'avait acquis après tout ce qu'elle avait vécu...

Elle avait perdu sa mère quand elle n’avait que 5 ans, ce qui avait été très dur pour elle.
Lorsque je l’avais connue, elle était fermée et froide. Mais peu à peu elle s’était ouverte à moi et c’est de là qu’avait commencé notre amitié. 
Maintenant, toute la famille qui lui restait était son père, et moi qu’elle considérait un peu comme sa sœur.

Nous n'avions jamais été séparées auparavant, mais malheureusement, cette année, nous eûmes la surprise de nous retrouver dans deux classes différentes.
Cela ne nous avait pas empêcher de continuer à nous voir très souvent, dès que l'occasion se présentait.


"Nous sommes les meilleures amies du monde, et même au delà !" 


Telle était la phrase qui nous définissait exactement.
Luce aimait la répéter à chaque fois qu'on se réconciliait après une dispute, qui ne durait jamais plus d'un jour. Je ne pouvais m'empêcher de sourire à chaque fois que j’entendais cette phrase.


"Luce ! Qu'est-ce que tu fabriques ici ? Il me semble que normalement tu n’as pas d’heure de permanence…
- Ma prof de français est absente, du coup j'ai aussi une heure de permanence !, répondit-elle avec un grand sourire."


Je la regardai bizarrement. Ma meilleure amie avait tout le temps l'air joyeuse, mais en réalité c'était parce qu'elle avait l'habitude de cacher ce qu'elle ressentait. 
Elle ne montrait ses émotions qu'à travers ses yeux. Et je voyais très bien qu'en ce moment ils étaient gris brouillard, ce qui signifiait clairement qu'elle s'inquiétait pour moi. 


"Tu es tout le temps distraite ces derniers temps, continua-t-elle. Je peux savoir pourquoi ?
- Je suis occupée ces derniers temps à cause des devoirs, mentis-je en rougissant, ce qui ne me rendait pas très crédible.
- Aaaaw !!! Tu sais que j'adore quand tu rougis ?, s'exclama-t-elle. T'es trop mignonne comme ça !" 


Et elle commença à me pincer les joues jusqu'à ce que je la supplie d'arrêter. 
Puis elle se tut un moment en me regardant d'un air inquisiteur. Luce était la seule fille qui pouvait deviner toutes mes pensées, et en ce moment elle était en train de me scruter avec ce qu'on appelait en riant son "Regard Scanner De Secrets".


"C'est ça ! Je te parie que c'est parce que c'est bientôt la Saint Valentin, je me trompe ? 
- Mais pas du tout Sherlock Holmes, répondis-je en essayant se changer de sujet. D'ailleurs tu as terminé le DM qu'on doit rendre pour demain ? Je n'aurai pas le temps de le faire ce soir, du coup tu peux me passer ta copie ?
- Oui je l'ai terminé ! Mais je te le passerai que si tu me dis la vraie raison !, lança-t-elle en me tirant la langue.
- Mais il n'y a rien du tout !, m'exclamai-je désespérément.
- Mouais... et ça c'est quoi ?"


Et elle s'empara du livre qui était caché sous mes cuisses en poussant une exclamation de triomphe.


"Alooors... Voyons voir : un livre de cuisine avec des recettes pour préparer des chocolats ! Qu'as-tu à dire pour ta défense la miss ?"


Je poussai un soupir de découragement. Ma meilleure amie parvenait toujours à ses fins, quelque soit la méthode utilisée.


"Luce... Je n'étais quand même pas obligée de te dire que j'aillais faire des chocolats pour lui !
- Si tu étais obligée !, bouda-t elle. On est meilleures amies, alors tu dois absolument tout me dire ! D'ailleurs comment ça va avec lui ?
- Moyen..., grimaçai-je. On ne se croise que dans les couloirs, et à chaque fois il est avec ses amis, donc je ne veux pas trop le déranger... En plus il ne répond plus à mes messages et je tombe tout le temps sur sa messagerie vocale quand je l'appelle ! En fait, j’ai vraiment l’impression qu’il me fait la tête pour une raison ou une autre…. Du coup à la Saint Valentin je vais lui offrir des chocolats pour qu’on se réconcilie !"


Luce parut songeuse un instant, puis son visage s'éclaira d'un grand sourire. 


"Tiens, dit-elle en me tendant un petit strap pour portable."


Je le pris et l'examinai : une petite figurine représentant un ours tenant un coeur y était accroché. Soudain je poussai un cri :


"Mais... comment... un strap porte-bonheur pour l'amour...
- Tu t'en rappelles enfin, rigola-t-elle. On avait acheté deux straps porte-bonheur pour notre amitié la dernière fois. "  


Je me souvenais parfaitement du jour où nous avions acheté ces straps. Nous nous étions brouillées pour quelque chose dont je ne m’en rappelais plus, et pour nous réconcilier nous avions acheté deux straps porte- Luce était ma meilleure amie depuis la primaire. C'était une fille pleine de vie aux cheveux  bonheur pour montrer que notre amitié durerait toujours.

Je sortis le mien, où pendait une figurine représentant un lapin blanc tenant une clé d'argent. Ma meilleure amie prit le sien, qui était le même que le mien, sauf que le lapin était noir et tenait à la place de la clé un cadenas.

Elle me serra dans ses bras, comme pour me réconforter. Puis elle me regarda longuement en silence. Je savais que quoi qu'il arrive, je pourrais toujours compter sur elle.


"Mais, balbutiai-je. Comment as-tu su que j'avais...
- Des problèmes dans ton couple ?, répliqua-t-elle avec un clin d'œil. Crois moi ce n'était pas très dur à deviner !"


Elle voulut rajouter quelque chose, mais la sonnerie retentit, annonçant la fin de l'heure de permanence.


"Va lui parler après les cours !, me lança-t-elle avant de partir"


♥ ~ ♥ 


Après les cours, je me résolus de le trouver, puisant mon courage dans les paroles de Luce. Je savais qu'il avait l'habitude de rester un peu dans le lycée après les cours pour discuter avec ses amis.
Je le cherchai dans tout le lycée, mais en vain. Il était introuvable.

C'est alors qu'au moment où je commençais à me décourager je vis une fille, seule, dont le visage m'était étrangement familier. Elle était grande et avait de longs cheveux blonds ondulés. 
Soudain, je me rappelai : cette fille était dans sa classe ! Elle s'appelait Shay Midlord et était réputée pour être l'une des filles les plus belles du lycée, ce qui lui avait valu le surnom de "princesse du lycée".
Je la voyais souvent avec lui, donc elle saurait forcément où il pouvait se trouver !

Soudain elle se tourna et me vit. Ses yeux bleus azur croisèrent les miens, et je vis qu'ils n'étaient pas très chaleureux. Au contraire, ils étaient glacials, comme si ma présence la dérangeait.
Malgré cela, je m'approchai en esquissant un sourire timide.


"Excuse-moi de te déranger, tu n'aurais pas vu...
- Je sais qui tu cherches, me coupa-t-elle durement. Et il ne veut pas te voir.
- Comment ça ?, m'écriai-je."


Mais elle m'ignora et s'en alla. Je voulus la suivre mais son regard était tellement froid et menaçant que je m'arrêtai.

J'hésitais entre la colère et la surprise. Était-ce une mauvaise blague ? Est-ce que cette fille m’avait menti pour m’énerver ou était-ce la vérité ? En tout cas elle n'avait pas l'air de m'aimer, malgré le fait qu’elle ne me connaissait peut-être même pas...

Je me résolus alors de le chercher toute seule, en refaisant un tour dans le lycée. 
Je le trouvai enfin, caché avec ses amis dans un escalier. Il discutait, j'entendais sa voix que je pouvais reconnaître entre mille. 
Je m'approchai d'un pas ferme, lorsque j'entendis enfin ce qu'il disait... 
Je me pétrifiai, tandis que mes yeux se remplissaient de larmes.


********************************************************************


Enfin le chapitre II !

Beaucoup de souvenirs, pas beaucoup d'action...

Je pose les bases de l'histoire, pour que vous compreniez bien pour la suite !

Sinon je n'ai pas grand chose à dire, alors je vous souhaite une bonne lecture !


Chapitre II:
"Alex ? Alex !"


Je le vois. Sa silhouette grande et fine. Sa demarche gracieuse. Ses cheveux marrons broussailleux...


"Alex ! Attend-moi !"


Je cours pour le rattraper, je hurle son nom, mais il ne se retourne pas. 

Enfin il m'entend. Il tourne la tête, me regarde avec la douceur de ses yeux noisettes et me sourit. Une bouffée de chaleur m'envahit et un frisson parcourt tout mon corps.


"Rina ? C'est toi mon amour ?"


Oui, c'est moi... C'est moi qu'il appelle ainsi. Moi et personne d'autre.

Je me précipite dans ses bras. Je hume son odeur : un mélange de citron et de menthe. Des larmes de joie coulent sur mes joues mais je n'y prête pas attention.


"Ne pleure pas, tu es horrible quand tu pleures..., me taquine-t-il tout en caressant ma tête."


C'est ce qu'il me disait à chaque fois que je pleurais...
Je ferme les yeux tandis que je prie silencieusement pour que ce moment dure toujours...



♥ ~ ♥


J'ouvrai les yeux, puis les refermai aussitôt.

Aujourd'hui je n'irais pas en cours.
Je n'avais pas le courage d'affronter la réalité. Pas encore.
Je n'aurais pas supporté de le voir, tout en sachant qu'il ne m'aimait plus. Pire, qu'il me méprisait. 

Je voulais refaire ce rêve. Je le voulais plus que tout au monde. J'aurai tout donné pour retrouver une seconde de cet instant d'insouciance où je pensais que j'étais encore aimée...

C'est sur ces pensées que je plongeai dans un sommeil sans rêve, n'ayant que la sensation des larmes qui roulaient sur mes joues et de la douleur lancinante de mon coeur brisé. 


♥ ~ ♥


Le bruit de mon portable qui vibrait me réveilla. Je m'apprêtai à raccrocher à la personne qui me dérangeait quand je vis que c'était Luce qui m'appelait pour la quinzième fois. 


"Rina, dis-moi tout de suite ce qui s'est passé avec lui pour que tu sois si mal en point, ordonna-t-elle immédiatement."


Il était inutile de lui cacher ce qui s'était passé hier. Je lui racontais alors la scène que j'avais vue. 


♥ ~ ♥


Je m'approchai lorsque j'entendis la conversation :


"Dis-moi, plaisanta l'un de ses amis, il paraît que tu n'es plus en couple maintenant, c'est vrai ?
- Mais je ne le suis plus depuis longtemps, tu ne le savais pas ?, répondit-il.
- Non, ricana son interlocuteur, parce que la fille croit que tu l'aimes toujours !"


Alex poussa un soupir et passa la main dans ses cheveux.


"Pff... Je pensais qu'elle était plus intelligente que ça. On ne se voit plus depuis longtemps et j'ai bloqué son numéro sur mon portable tellement elle me harcelait d'appels et de messages..."


Il continua à parler mais je ne voulais pas en entendre plus : ce qu'il venait de dire suffisait amplement pour briser mon coeur.
Je m'enfuis en étouffant un cri de désespoir. 
Il ne me remarqua même pas.



♥ ~ ♥


"Je viens tout de suite chez toi, annonça ma meilleure amie."


Je ne répondis pas : Luce ferait tout pour moi, ce n'était donc pas le fait de sécher une journée de cours qui l'arrêterait.

Lorsque qu'elle arriva, elle m'enlaça et je pleura toutes les larmes de mon corps, blottie contre elle.


"Pardon, soufflais-je lorsque je fus calmée.
- Pourquoi ?, répondit-elle en souriant, tout en sachant très bien la réponse. 
- Pardon de ne pas t'avoir écoutée..."


Je me souvenais parfaitement de ce moment, tout comme elle.


♥ ~ ♥


C'était la Saint Valentin. Le soleil brillait d'un éclat pourpre, tandis qu'une brise fraîche glissait sur ma peau. Nous étions allongées dans un parc sur l'herbe, qui caressait doucement mes jambes. Je somnolais à moitié, les yeux fermés, tout en racontant ce qui m'était arrivé aujourd'hui.

Soudain, Luce se redressa brusquement, tourna la tête vers moi et me regarda un long moment en silence.


"Il a accepté de sortir avec toi ?!, s'écria ma meilleure amie, les yeux écarquillés. 
- Oui !, m'exclamai-je en me redressant à mon tour. Je n'y croyais pas non plus mais il a dit qu'il m'aimait aussi et il m'a embrassée ! Oh Luce, si tu savais comme je suis heureuse !"


Mais ma joie n'eut pas l'effet escompté. D'habitude, cela suffisait à lui render sa bonne humeur. Mais au contraire, au lieu de sourire, elle se rembrunit et ses yeux devinrent orageux.


"Écoute, me dit-elle d'un air sinistre. Je ne veux pas que tu te fasses briser le cœur, surtout par un type comme lui. Je connais Alex, bien que nous ne nous sommes jamais parlés. Et tu sais pourquoi ? Parce que sa réputation est tellement mauvaise qu'elle est arrivée jusqu'à mes oreilles."


Sa phrase m'étonna. Luce n'était jamais au courant des rumeurs qui couraient dans le lycée, pourtant très nombreuses. Je la taquinais souvent sur ce sujet, la traitant d'inculte de la vie de lycée, mais elle me répétait inlassablement qu'elle n'allait pas perdre son temps à faire attention à des phrases inutiles et sans intérêts.


"Comment ça ?, répondis-je, assez vexée. Ce n'est pas parce que tout le monde dit que c'est le mec le plus beau du lycée qu'il est forcément mauvais !
- Rina... Il est connu pour être quelqu'un qui change de petite amie tous les trois jours..."


Elle exagérait. Il était impossible qu'une personne comme lui puisse faire du mal à qui que ce soit. 


"Luce, je sais que tu ne veux que mon bien, mais je ne te le pardonnerai jamais si tu essayais de détruire notre relation."


Ma meilleure amie se tut et me dévisagea gravement. Elle voulait savoir si j'étais sérieuse ou non. Mais malheureusement pour elle je l'étais.


"Très bien, conclut-elle, visiblement blessée. Fais comme bon te semble, après tout je ne peux pas contrôler ce que tu ressens. Mais je sais que ta relation avec lui sera compliquée. Alors donne moi ta parole que tu feras attention...
- Attention à quoi ?, la questionnai-je. 
- Si Alex ne te quitte pas au bout d'un certain temps, toutes les filles vont essayer de vous séparer. J'ai entendu des histoires dans lesquelles des filles jalouses étaient prêtes à tout pour sortir avec un garçon..."


Je lui souris et la rassurai en lui promettant d'être prudente.



♥ ~ ♥


En fin de compte, ce n'était pas d'autres filles qui nous avaient séparés, c'était lui-même qui avait décidé de me quitter.


"Il s'est lassé de moi, pensai-je amèrement."


Je l'ennuyais. Je n'étais qu'un amusement pour lui, un simple jouet, qu'il avait jeté comme un déchet quand il en avait eu marre de moi.
Cette pensée me fit l'effet d'un poignard qui perçait mon corps de part en part.

Maintenant, je me rendais compte à quel point j'étais naïve. Alex n'était pas devenu distant avec moi que depuis quelques semaines, il l'était déjà depuis plusieurs mois. Je me rappelais des moments où j'avais l'impression qu'il ne m'écoutait pas, où il me quittait brusquement en me disant qu'il avait des choses à faire, où il me lançait des regards froids...

Luce avait probablement deviné ce que je pensais, puisqu'elle me serra encore plus fort contre elle.
Je me rendormis dans ses bras, étrangement apaisée.


♥ ~ ♥


Lorsque je me réveilla, je me rendis compte que Luce était partie.
Je regardais l'heure : il était 23h.
C'est là que je découvris un mot qu'elle m'avait laissé.


"Rina, je sais que lorsque tu te réveilleras tu verras ce message que je t'ai laissé.

Je sais que ce que je vais te demander est dur, mais je le fais pour toi.

Alex t'a quittée, d'accord, mais ce n'est pas pour ça que tu vas faire une dépression. Pas tant que je serai là pour te soutenir.
Te connaissant, je sais que tu vas commencer à te morfondre, ou quelque chose comme ça.

Tu te rappelles comment j'étais lorsque tu m'as vue pour la première fois ? Et bien je ne veux pas que tu deviennes comme moi à cette époque. Crois-moi, plus tu t'enfonces dans le déséspoir  plus tu voudras t'enfoncer. C'est un cercle vicieux où je ne te permettrais jamais d'entrer.

Alors j'aimerais que tu viennes demain en cours. Pour montrer que tu vas toujours bien, aux autres tout comme à moi, ta meilleure amie, ta sœur.

Comme je te l'ai dit il y a bientôt un an, je ne laisserai jamais un type comme lui te briser le cœur. Alors ce que je te demande, c'est pour toi, mais aussi pour moi. Je t'en supplie, aide-moi à tenir ma promesse.

De toute façon, si malgré tout ce que je viens de te dire tu décides de ne pas venir en cours demain, je ne viendrai pas non plus. J'irai chez toi et je resterai près de toi jusqu'à ce que tu ailles mieux. Tu sais ce que ce geste représente pour moi. Mais je suis prête à tout pour t'aider, n'est-ce pas le devoir d'une sœur ?

Bon, je ne vais pas te déranger plus longtemps. Réfléchis bien à ce que tu veux faire. J'ai recopié les leçons des cours que tu avais ce matin (j'ai emprunté les cahiers d'une des filles de ta classe). Tu trouveras les feuilles, glissées dans les cahiers et classeurs correspondants. Au dos de cette lettre sont notés aussi tous les devoirs que les professeurs ont donnés. J'espère sincèrement que tu les feras.

Je t'aime fort.

Luce"


Lorsque je finis la lettre, des larmes trempaient mes joues et la feuille que je tenais convulsivement.

Elle avait fait tout ça pour moi. Je ne voulais pas la décevoir : c'était mon devoir de ne pas rendre ses efforts inutiles.
Ses paroles m'avaient redonnée du courage. J'inspirai profondément pour me calmer et me préparai pour le lendemain...


********************************************************************


Voici le chapitre III !

Il ne reste plus que deux chapitres avant la fin, mais j'ai commencé un OS pendant les vacances, que je prévois de poster après la fin de cette fiction.

Je vous offre aussi un petit bonus troll juste après le chapitre. J'espère qu'il vous plaira !

Je mettrai aussi un bonus pour le chapitre IV (qui est donc l'avant-dernier chapitre) !

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture !


Chapitre III:
C'était un beau matin d'été. Nous étions dans un parc, ass is sur la pelouse. Le soleil brillait avec éclat et m'éblouissait tellement que je devais plisser énormément les yeux pour voir correctement. Mais malgré cela les yeux d'Alex étaient grands ouverts, comme si les rayons ne le dérangeaient pas.
Il était magnifique. Son visage était auréolé de lumière, et des fils d'or parcouraient ses cheveux...

Je sentis le feu monter le long de mes joues, lorsque je vis qu'il avait arrêté de parler et me dévisageait, amusé.

Nous étions en train de savourer ce moment de silence, lorsque des rires parvinrent jusqu à nos oreilles : un groupe de jeunes filles de ma classe s'installa aussi sur la pelouse, non loin de nous.

Elles se mirent à glousser quand elles aperçurent Alex, mais cessèrent immédiatement en voyant que j'étais à côté de lui. Elles me toisèrent d'un air méprisant et commencèrent à discuter en jetant fréquemment des coups d'oeil dans notre direction. J'entendis leur rire : il était teinté de méchanceté sournoise. J'étais sûre qu'elles disaient du mal de moi, bien que je ne pouvait pas distinguer ce qu'elles étaient en train de dire.


"Ces filles me font peur, murmurai-je en frissonnant. On dirait des louves prêtes à me manger dès qu'elles en auront l'occasion.
- Ne t'inquiète pas, répondit-il en riant malicieusement. La petite chèvre est et sera toujours protégée par son berger !"


Je savais à quoi il faisait allusion : il n'y avait pas longtemps, j'étais venue chez lui, et j'avais trouvé La Chèvre de Monsieur Seguin dans sa chambre, sur son lit.
Je l'avais taquiné sur ce sujet car c'était un livre que l'on lisait en primaire, et, gêné, il m'avait ensuite expliqué que sa petite soeur venait tout les soirs dans sa chambre et l'obligeait à lui lire une histoire avant de dormir.


"Parce tu trouves que je ressemble à une chèvre ?!, pouffai-je en tournant la tête d'un côté, comme si je boudais."


Il ne répondit pas, se contentant de m'ébouriffer les cheveux.
Puis il planta ses yeux brillants dans les miennes et reprit, plus sérieux.


"N'aie pas peur, je ne laisserai jamais quelqu'un te faire du mal, je te le promets."


Je restai silencieuse. Je savais que tant qu'il était avec moi, je pouvais me sentir en sécurité...



♥ ~ ♥


Lorsque je franchis la grille du lycée, une masse brune se jeta brutalement sur moi.


"Luce, tu m'étrangles, plaisantai-je.
- Pardon, s'excusa-t-elle en se détachant de moi."


Elle sourit, me montrant à quel point elle était soulagée. 


"Ça va ? 
- Oui, soufflai-je pour la rassurer."


Nous savions toutes les deux que ce n'était pas totalement vrai, mais le fait que j'étais venue au lycée montrait au moins que j'allais mieux.

Soudain ma meilleure amie sembla se rappeler de quelque chose, mais au moment où elle s'apprêtait à parler la cloche sonna, et elle s'enfuit en courant après m'avoir souhaité bon courage.


♥ ~ ♥


Il était 10 heures, l'heure de la récréation. Je poussai un soupir de soulagement : le temps m'avait paru tellement long que les deux heures passées semblait avoir duré une éternité.
Je pris juste mon portable dans mon sac, que je laissai dans la salle de classe parce que nous restions dans la même salle. Je me dirigeais ensuite vers la cour pour y rejoindre Luce, lorsque je reçus un message :


"Désolée, je rentre chez moi, mon prof est absent aujourd'hui..."


Je poussai un grognement : je me retrouvai donc seule pour la récréation. Je décidai alors de me promener dans les couloirs. En réalité, je n'aimais pas trop aller dans la cour. Tous les bruits dehors bourdonnaient dans ma tête et à chaque fois j'avais l'impression que j'allais m'évanouir d'une minute à l'autre. Je préférais me réfugier dans le calme, un lieu rassurant où je savais que personne ne risquait de me déranger.


"Rinaaaaa !"


Je me retournai et vis Miu, une jeune fille aux jolis cheveux dorés, qui courrait vers moi en agitant la main. Elle était très gentille, et, malgré sa timidité, elle allait facilement vers les autres. Je la connaissais grâce à Luce, qui était dans la même classe qu'elle, et nous étions rapidement devenues amies. Elle me sourit chaleureusement après avoir repris son souffle.


" Salut, tu vas bien ?
- Ça va bien et toi ?, répondis-je en lui rendant son sourire. Je suppose que tu vas rentrer chez toi, Luce m'a dit qu'elle n'avait pas cours parce que votre prof était absent.
- Ça va ! Non, je ne rentre pas chez moi parce que je fais option théâtre de 11 heures à midi, du coup je reste une heure en permanence."


Nous discutâmes encore un peu de tout et n'importe quoi. J'observai son visage : il rayonnait de joie et de bonheur. Je ne pouvais m'empêcher de l'envier. Il y avait quelques temps, mon visage exprimait sans doute la même chose...

Soudain elle devînt beaucoup plus sérieuse et se tut pendant un moment. Voyant mon air perplexe, elle se décida enfin à parler :


"Tu sais, commença-t-elle, il y a une fille que tu connais probablement. Elle est super populaire dans le lycée et a l'air d'une princesse...
- Tu veux parler de Shay Midford ?, la questionnai-je, inquiète. 
- Oui c'est ça ! Et bien à chaque fois qu'elle te voit elle fronce les sourcils et te regarde bizarrement. Et tu ne le sais probablement pas, mais je l'ai vue plusieurs fois t'espionner dans les couloirs ! Je ne sais pas ce que tu lui as fait mais ça se voit qu'elle ne t'aime pas.
- Oui elle ne m'aime pas du tout, confirmai-je, choquée par ce qu'elle venait de me dire. Mais le problème est que je ne sais même pas pourquoi elle me déteste à ce point !"


Miu resta un instant songeuse, comme si elle réfléchissait.


"Je sais que Shay avait déjà eu un comportement similaire avec des personnes qui s'entendaient bien avec l'un de ses amis. Elle ne tolère pas qu'une personne intègre son groupe sans son accord..."


A part Alex, je n'avais jamais parlé à l'un de ses amis, donc si ce que Miu m'avait dit se révélait vrai, c'était sûrement à cause de lui qu'elle était en colère.
Soudain je me rappelai le moment où elle s'était montrée antipathique envers moi : c'était justement quand je lui avais demandé où il se trouvait !


"Je sais qui tu cherches. Et il ne veut pas te voir, m'avait-elle répondu de sa voix glaciale."


J'étais maintenant persuadée que Shay était contrariée parce que je fréquentais Alex. Je me souvenais de ce que Luce m'avait dit il y avait bientôt un an.


"Si Alex ne te quitte pas au bout d'un certain temps, toutes les filles vont essayer de vous séparer. J'ai entendu des histoires dans lesquelles des filles jalouses étaient prêtes à tout pour sortir avec un garçon..."


Mais une seule question restait sans réponse : pourquoi continuait-elle à me détester si je ne sortais plus avec lui ?

J'étais perdue dans mes pensées quand la cloche sonna. Je m'en alla donc après avoir salué Miu.


♥ ~ ♥


Après les cours, fatiguée après tant de réflexions, je me dépêchai de rentrer chez moi en pensant au repos que j'avais bien mérité. Ces derniers jours m'avaient énormément épuisée, et j'avais même du mal à rester debout.
J'eus les larmes aux yeux en pensant aux moments de bonheur que j'avais vécus. Cette période  remontait seulement à quelques jours, mais elle me semblait tellement lointaine...
Je soupirai : que ne donnerais-je pas pour remonter le temps !

Sur le chemin, j'avais l'étrange impression que quelqu'un me suivait. Je me retournai subitement : personne. Je me persuadai que c'était mon imagination qui me jouait des tours, ignorant la sensation de mon coeur oppressé. Je pensais sûrement trop à ce que Miu m'avait dit ce matin...


♥ ~ ♥


Chez moi, après avoir enlevé ma veste, je m'affalai sur le canapé du salon et fermai les yeux. J'avais besoin de souffler un peu, de sortir de ce monde, qui auparavant était pour moi un paradis, et qui désormais était devenu un enfer.
Alex me manquait tellement... Des souvenirs que j'avais voulu oublier revenaient comme un torrent dans mon esprit : ses cheveux que j'aimais tant caresser, son parfum de citron et de menthe, sa voix qui résonnait comme une mélodie, sa tête se penchant doucement vers moi...

Des larmes amères ruisselaient le long de mes joues. Je suffoquais, j'étouffais, je ne voulais pas me rappeler de ces pensées qui me tourmentaient.
Je savais que j'avais l'air pathétique en ce moment, mais je m'en moquais. Chaque jour pour moi était une torture, puisque je n'avais plus Alex auprès de moi.

Luce était la seule personne qui tenait vraiment à moi. C'était la lumière qui me permettait de tenir, de survivre...


"Qui aurait cru qu'un jour les rôles s'inverseraient ?, pensai-je avec ironie."


Dire qu'au début c'était moi qui la soutenait, qui la protégeait... Un rire échappa, rire qui se transforma bientôt en sanglot.

J'ouvrai les yeux et me levai du canapé. Je ne voulais pas que quelqu'un me vit dans cet état en rentrant. Je pris mon sac et montai les escaliers, lorsque je trébuchai. En tombant, je vis mon sac qui dégringolait les marches une par une.
Toutes mes affaires s'étalèrent sur le sol.
Mon agenda s'écrasa sur le sol avec un bruit qui retentit dans toute la pièce.
Un petit bout de papier s'en échappa et tourbillona dans les airs avant d'atterrir juste devant moi. Intriguée, je le pris en me relevant.

Dessus était tracé au marqueur noir un mot énigmatique.
Un unique mot qui me fit étrangement frissonner :


"Attention"

Bonus:
Une jeune fille aux cheveux blancs et aux yeux rouge sang était assise sur une table, en train d'écrire sur un petit cahier.
Soudain, la porte s'ouvrit brutalement, laissant apparaître une autre fille en uniforme, aux cheveux noirs et aux yeux vert feuille. Elle était toute rouge, avait les larmes aux yeux et tentait tant bien que mal à reprendre son souffle.


"Yuuuuuuu', cria celle-ci. J'en peux pluuuuuus !"


Son interlocutrice poussa un discret soupir et fit mine de n'avoir rien entendu, continuant à écrire comme si de rien était.
La fille en uniforme se dirigea alors vers elle, et arracha le petit cahier de ses mains.
Yumaa (puisque c'était elle) la foudroya du regard, et la pauvre fille, tétanisée, resta plantée devant elle, de la sueur coulant sur son visage : elle sentait que sa dernière heure allait arriver d'une minute à l'autre. Pour limiter les dégâts, elle se dépêcha de rendre le cahier avec un sourire où pointait la nervosité.


"Qu'est-ce que tu veux Rina, déclara finalement Yumaa.
- En fait... balbutia celle-ci, un peu soulagée de n'avoir pas été découpée en petit morceaux et rôtie sur un barbecue. C'est juste que j'en ai marre que tu me fasses souffrir comme ça ! En plus les lecteurs pensent sans doute que je ne suis qu'une petite dépressive pleurnicharde ! Du coup, toi qui es l'auteur, tu pourrais arrêter cette fiction ?"


La jeune lycéenne la fixa, puis, la voyant silencieuse, elle réfléchit un instant et ajouta précipitamment d'une toute petite voix :


"S'il-te-plaît..."


L'auteur réfléchit un moment, et Rina crut voir avec espoir une petite étincelle de compassion dans ses yeux. Malheureusement pour elle, ce n'était pas de la compassion, mais un amusement teinté de sadisme.


"Est-ce que tu sais ce que tu es en train de faire en ce moment ? pouffa-t-elle.
- Non ... répondit-elle, redoutant le pire.
- Tu es en train de pleurnicher !"


Et Yumaa éclata de rire, laissant une Rina rouge de honte. Puis adoucissant sa voix, elle reprit :


"De toute façon il ne reste plus que deux chapitres, et je te promets que dans le chapitre IV tu ne seras pas trop torturée.
- "pas trop" ?! fit Rina, sceptique.
- Ouais. Et dans l'OS que je vais publier ce ne seras pas toi qui vas souffrir, donc tu vois que je suis pas aussi sadique !"


Rina voulut répondre, doutant fortement de la "générosité" de Yumaa, mais celle-ci s'était déjà volatilisé, son rire cruel résonnant dans la pièce.
La jeune fille poussa un soupir de découragement, et s'assit dans un coin, en attendant la fin de son histoire.


********************************************************************


Chapitre IV:
A venir bientôt ! 


********************************************************************


Dernière édition par Yumaa le Dim 10 Mai - 16:01, édité 25 fois

avatar


Willow
Modérateur
Modérateur

Messages : 337
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/02/2015
Localisation : Sur un pissenlit.

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Willow le Ven 6 Mar - 18:07

Badoubadouuuu.
Ok. Deja je mets du BBcode donc c'est un énorme événement.
*^*
Deja félicitations tu es la première personne a poster sur le forum partie écrit *0*
Ensuite passons à ton prologue n.n
Bon il n'est pas très long donc je ne peux pas dire grand chose... Je l'aime bien Very Happy
Il y a du mystère ❤

Pourrais je être prévenue?

Kiss.

Wiwi'


********************************************************

| J'ai décidé d'être heureux, car c'est bon pour la santé. |
~Voltaire.

avatar


Lune
Modérateur
Modérateur

Messages : 1670
Réputation : 4
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 97
Localisation : In The Galaxy

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Lune le Ven 6 Mar - 20:41

Hey,

J'adore °^°, ça domme un minimum de suspens mais voilà x').

C'est déjà vraiment bien pour une toute première fiction, moi je ne saurai jamais écrire une fiction x).

Sinon je peux être dans tes prévenus :3 ?

Exellente Soirée !


********************************************************

¤¤¤{Pleaaaaase... }¤¤¤

Clique mon petit, clique !:

avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Sam 7 Mar - 10:17

Bonjour !

Tout d'abord, je vous remercie d'avoir vaincu votre flemme pour venir commenter ! C'est vraiment très gentil de votre part et cela me touche énormément !

@Willow : Merci d'avoir fait l'effort d'avoir mis un BBCode, pour moi aussi c'est un énorme évenement !
Merciii (pour une fois je suis la première, ça ne m'arrive pas souvent...)
Oui, j'ai fait exprès de le faire court, pour donner du suspense. Par contre les chapitres risquent aussi d'être assez courts. L'histoire n'étant pas très longue, je préfère la diviser en plusieurs petits chapitres au lieu de tout déballer d'un coup pour que ça dure un peu... Enfin bon, on verra...
Oui bien sûr ! Tu es ajoutée aux prévenues.

@Lune : Contente que tu aimes ! Je pense que le charme de l'histoire sera en grande partie due au suspense.
Merci ! C'est en lisant beaucoup de fictions et en ayant une longue expérience de correctrice que j'ai eu le courage d'en commencer une.
Tu es bien évidemment ajoutée aux prévenues !

J'en profite pour vous annoncer que le chapitre I va bientôt sortir, je vous laisse juste un peu de temps pour déguster le prologue jusqu'à ce que vous soyez mortes de curiosité ... Je rigole !

Sur ce, je vous laisse !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


Lune
Modérateur
Modérateur

Messages : 1670
Réputation : 4
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 97
Localisation : In The Galaxy

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Lune le Sam 7 Mar - 10:59

Hey,

Merci Yu' ! Je suis impatiente pour que le Chapitre I soit enfin disponible *^* !

Excellente Journée !


********************************************************

¤¤¤{Pleaaaaase... }¤¤¤

Clique mon petit, clique !:

avatar


Pretycherie1999
Administrateur
Administrateur

Messages : 262
Réputation : 11
Date d'inscription : 22/02/2015

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Pretycherie1999 le Sam 7 Mar - 13:03

Hello ^^


Déjà bravo de t'être lancée, être la première est toujours dur !


C'est moi ou tout le monde écrit des histoires tristes en ce moment? XD


J'aime bien ton prologue, en plus j'adore les prologues courts !


Je veux bien être prevenue ^^


Bisous


********************************************************


avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Sam 7 Mar - 13:11

Bonjour !

@Pretycherie1999 : Merci c'est gentil ! J'avoue que j'ai longuement hésité avant de la commencer... Si tout se passe bien, j'envisagerai peut être de commencer une deuxième fic' !
J'ai voulu écrire une histoire qui sortait du cadre des autres fics que j'avais déjà lues... Ca m'énervais un peu de toujours voir des "Tout est bien qui finit bien" si tu vois ce que je veux dire. Je pense que pas mal de gens en ont aussi marre de voir ça !
Merci ! Le but de ce prologue est de piquer la curiosité des lecteur, d'où le fait qu'il est assez court en effet.
Tu es rajoutée aux prévenues !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


snoopi
Modérateur
Modérateur

Messages : 440
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur la Lune de fort fort lointain dans shrek

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par snoopi le Sam 7 Mar - 16:05

Coucou!

Désolé pour le retard!

Sinon ta présentation est très belle, aérée, harmonieuse bref que des qualités!

Passons à ton prologue! Il est un peu court mais ça doit être l'effet voulu! ^^
Sinon il est super bien, suspens, amour, tristesse tout ce qui me donne envie de suivre cette fiction.
Ton prologue je l'adore ^^

Je peux faire partie des prévenues s'il te plait? *fait mes yeux de chat potté* xD

bonne continuation
J'ai hate que le chapitre 1 sorte!

kiss <3
snoopi


********************************************************

Merci ma JDC adorée ♥♥♥

Spoiler:


avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Sam 7 Mar - 16:12

Bonjour !

@snoopi : Je ne te le pardonnerai jamais ! Je rigooole !!!
Bref merchii ! J'avais la flemme de mettre des couleurs, mais bon au moins le noir colle avec le thème...
Oh merci ! Toi aussi te me fais rougir ! *danse de la joie* Par contre si tu n'aimes pas le court tu vas être un peu déçue parce que la fic sera courte, tout comme les chapitres je pense... Mais j'essayerai de rallonger pour te faire plaisir !
Ouiii tu es rajoutée aux prévenues.
Merci c'est gentil !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


Pretycherie1999
Administrateur
Administrateur

Messages : 262
Réputation : 11
Date d'inscription : 22/02/2015

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Pretycherie1999 le Mer 11 Mar - 16:08

j'adore ton chapitre 1 !

Je ne sais pas comment tu fais mais tu arrives à passioner des gens comme moi x)

Par contre je ferais la même remarque que j'ai faite à lune, il y a un probleme avec les temps employés c'est dommage xD

En tout cas bravo j'ai hâte de lire la suite (surtout les dialogues qui me font bien rire de temps à autres xD)

Bisous <3


********************************************************


avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Mer 11 Mar - 16:21

Bonjour !

@Pretycherie1999 : Tout d'abord je te remercie d'avoir commenté aussi rapidement ! C'est trop gentil !
Oh merci ! J'ai joué sur l'effet mignon pour que les lecteurs rentrent dans l'histoire, puis je mets un peu d'horreur... j'aime bien ce genre de concept !
Ouais les temps c'est pas mon point fort... C'est surtout pour des fautes de ce genre que je suis à la recherche d'une correctrice, donc si tu veux bien devenir ma correctrice ça me ferait très plaisir !
Merci ! Je sors le deuxième chapitre dès que possible ! Je me suis beaucoup inspirée de la vie mouvementée que je mène pour écrire les dialogues... D'ailleurs les noms que j'ai choisi pour mes personnages n'ont pas été choisis au hasard : Rina et Luce ont trotté longtemps dans ma tête avant d'en sortir !

Biz'

Yu' ~



********************************************************

Spoiler:




avatar


Pretycherie1999
Administrateur
Administrateur

Messages : 262
Réputation : 11
Date d'inscription : 22/02/2015

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Pretycherie1999 le Mer 11 Mar - 16:28

pas de problemes ^^

XD je suis pas sur d'être qualifiée pour ce genre de choses mais si Ca te fais plaisir alors pourquoi pas :p

S'inspirer de sa vie rend toujours l'histoire plus réel et mieux décrite ^^


********************************************************


avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Mer 11 Mar - 16:48

@Pretycherie1999 : Il te suffit de remarquer les fautes que j'ai faites comme tout à l'heure et ce sera parfait ne t'inquiète pas ! Ça me ferait très plaisir et je t'en remercie !
Oui, mais il y a une part pour l'imagination : c'est le mélange de ces deux notions qui rend une histoire captivante je trouve !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


Lune
Modérateur
Modérateur

Messages : 1670
Réputation : 4
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 97
Localisation : In The Galaxy

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Lune le Mer 11 Mar - 17:52

Hey,

Super le Chapitre I... Mais je trouve ça vraiment pas sympa de ta part de nous... De nous mettre dans un tel suspence TT^TT.

Sinon j'ai quelques remarques à faire ; J'ai souvent croisé des fautes d'orthographe x'), et cela me perturbe beaucoup :c, enfin même si je n'arrive généralement pas à corriger les miennes... Je me permets de faire la remarque dessu xD.
Et comme a dit Prety', certaines scènes ne sont pas vraiment bien "collés" ensemble. Ça fait même très bizarre de passer d'une émotion à une autre dans les scènes ^^...

Bref en tout cas, bravo :D ! Je trouves que c'est vraiment pas mal pour une première.

Petite proposition : Pourrais-tu être ma BR ^^' ? J'aime beaucoup ta façon d'écrire... D'imaginer les scènes etc. Mais attention, ce n'est qu'une proposition, je ne t'oblige en aucun cas ;).

Vivement le Chapitre II.

Excellente journée.


********************************************************

¤¤¤{Pleaaaaase... }¤¤¤

Clique mon petit, clique !:

avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Mer 11 Mar - 19:42

Bonsoir !

@Lune : C'est normal, je vous tiens en laisse grâce à ce suspense qui vous énerve tant...
Ah bon ? Pourtant je n'avais pas l'impression... Ce serait sympa de ta part si tu me disais où sont les fautes pour que je corrige alors...
En fait c'est plutôt un style qu'autre chose... Je voulais que le texte soit rapide, qu'il y ait des transitions brutales pour montrer l'horreur de l'histoire (tu verras pourquoi au fur et à mesure des chapitres suivants). Justement, ce sont ces brusques changements d'émotions qui caractérisent le personnage principal !
Merci c'est gentil !
Je ne sais pas... Je veux bien essayer mais je ne suis pas sûre d'avoir le temps...
J'espère que j'aurai le courage de l'écrire !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


xMermaids
Administrateur
Administrateur

Messages : 55
Réputation : 3
Date d'inscription : 22/02/2015

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par xMermaids le Ven 13 Mar - 1:15

● Salut !

Alors, je n'ai pas grand chose a dire car je t'ai deja tout dit par MP Smile
Juste... UNE histoire d'amour !! *^* j'aime ca xD
Ok, je me calme... Super chapitre et prologue, tu as une très bonne bêta ... Very Happy
En tout cas, vivement la correction de ton chapitre, comme ça je saurais ce qu'y se passe avec " lui ".
Je souhaite malgré tout etre prevenue ^_^

Ragez pas les filles, je lirai son chapitre en avant première afro

Ok, c'est bon, j'arrête xD

Bisous, bonne continuation !  I love you


********************************************************


avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Ven 13 Mar - 10:23

Bonjour !

@xMermaids : Tout d'abord, je te remercie de tous tes compliments ! Ça me touche énormement qu'il y ait autant de gens qui aiment ma fiction !
Oula ... une histoire d'amour qui ne va pas très bien se terminer je t'avertis ! Enfin de toute façon je peux le dire vu que je pense qu'avec le header il est assez facile de deviner que ce ne sera pas très joyeux ...
Encore merci ! J'ai toujours plein d'idées qui fourmillent dans ma petite tête !
Je n'ai pas encore fini le deuxième chapitre, en fait je viens de le commencer ! Il faudra patienter un peu ...
On saura "son" prénom bientôt ... Il va y avoir de plus en plus d'action dans les prochains chapitres et ça ne va pas être très drôle...
Tu es bien évidemment rajoutée aux prévenus.

Toi et prety' qui est ma correctrice officielle de l'oublie pas !
Par contre essaye de me répondre rapidement quand je t'enverrai le chapitre parce que cette fiction n'est qu'un "essai" que je souhaite terminer rapidement pour commencer une vraie fiction !

Merci !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


Willow
Modérateur
Modérateur

Messages : 337
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/02/2015
Localisation : Sur un pissenlit.

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Willow le Lun 16 Mar - 20:12

Hey Bim !

Tu m'avais pas vu venir 8D !!

Désole pour mon retard u.u

J'aime toujours l'histoire même si je ne lis JAMAIS d'histoire parlant d'amour :3 Tu as intérêt à me faire envie é.è
Haaannw :00 Comment ose tu me laisser dans un telle suspense e.ê

Bon mon commentaire est déjà finis :0 je me fais attendre et mon commentaire n'est même pas à la hauteur u.u

Kiss~

Wiwi~


********************************************************

| J'ai décidé d'être heureux, car c'est bon pour la santé. |
~Voltaire.

avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Mar 17 Mar - 9:27

Bonjour !

@Willow : Ouch *se prend Will' dans la tête*
Non je ne t'avais pas vue venir !!!! Fais plus attention la prochaine fois !
Pas grave, j'ai tout mon temps ne t'inquiète pas !
Oh oh, un nouveau challenge à relever, je ferai de mon mieux promis ! Après l'histoire d'amour est plus un "prétexte" pour montrer les changements de sentiment du personnage principal !
Hé hé c'est pour que tu restes accrochée à ma fic, sinon il n'y a aucun intérêt...
Oh dommage ... Ben c'est pas grave, le fait que ma fic' te plaise est l'essentiel...

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


Lune
Modérateur
Modérateur

Messages : 1670
Réputation : 4
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 97
Localisation : In The Galaxy

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Lune le Mar 24 Mar - 13:22

Hey', 


J'adore ton Chapitre II, il est super ^^. 


Il y a plein de suspens et j'adore ça *o*.


J'ai juste un peu rager parce que j'ai eu l'impression que c'était trop court X'D.


Vivement le Chapitre III ×3×.


geek.


********************************************************

¤¤¤{Pleaaaaase... }¤¤¤

Clique mon petit, clique !:

avatar


snoopi
Modérateur
Modérateur

Messages : 440
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur la Lune de fort fort lointain dans shrek

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par snoopi le Mar 24 Mar - 18:05

Hello!

Ouhlala j'espère que tu me pardonneras pour mon horrible giga méga gigantesque énormisime retard Crying or Very sad 
Je suis super désolé!!!!!!




Bon je rattrape l'énorme retard!!


Pour le chapitre 1 j'ai vu qu'on a eu la même idée pour le cauchemar
J'ai l'impression qu'on est vraiment des JDC xD

Sinon c'est des super chapitres, des minis fautes mais ça ne se remarque pas trop.
Ton texte est aéré, gracieux, harmonieux.
Style d'écrit toujours aussi parfait.
Ta fiction fait vraiment rêvé, on a l'impression de venir la scène.
Du suspens, trop même car j'en suis rassasié (je rigole xD)
Y en a juste ce qui faut
On ressens super bien les sentiments de ton héroïne.

Franchement continue comme ça tu pars super bien pour ta première fiction!!


Le seul bémol c'est que les chapitres sortent un peu  trop rapidement après les autres. Mais bon c'est mieux qu'ils sortent assez rapidement que des années plus tard x)

J'ai rien d'autre à dire car c'est parfait! ^^


Mile excuses pour le retard et pour les MP!

Continue comme ça et bravo

kiss
ta JDC x')


********************************************************

Merci ma JDC adorée ♥♥♥

Spoiler:


avatar


Pretycherie1999
Administrateur
Administrateur

Messages : 262
Réputation : 11
Date d'inscription : 22/02/2015

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Pretycherie1999 le Mar 24 Mar - 20:15

Moi j'adore ton chapitre Wink

Tu connais déjà mon avis à ce sujet :p

J'espère que tu vas continuer car tu as du talent !

Snoop -> c'est moi la correctrice alors je pense pas qu'il y est des fautes éwé je vais te fouetter xD


********************************************************


avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Mar 24 Mar - 20:56

Bonsoir !

Tout d'abord je vous remercie infiniment d'avoir fait l'effort de commenter !
C'est grâce à vous et votre soutien que cette fiction existe.

@Lune : Merci ! Si tu aimes le suspense, tu vas être servie !
Désolée, je fais de mon mieux pour les allonger au max sans avancer trop dans l'histoire. En fait au début je voulais reprendre le scénario d'une histoire mais je me suis rendue compte que ça allait être trop court, du coup j'ai rajouté des trucs par ci par là...
A la fin tu risques d'être surprise, le dénouement ne sera pas ce que les gens peuvent d'imaginer, mais je n'en dis pas plus !

@snoopi : C'est pas grave, je comprends que tu es super occupée en ce moment et tout ça ...
Yeah gimme five JdC ! C'est bizarre on a toujours les mêmes idées...
Pour les fautes, je laisse prety' s'en charger...
Merci ! Mon style je l'ai surtout affiné en lisant beaucoup beaucoup beaucoup de livres. Dire qu'avant j'écrivais super mal, je mettais au moins une journée pour écrire deux phrases (c'est vrai en plus, j'exagère même pas) *nostalgie*
Le suspense c'est surtout pour venir au dénouement bizarre mais que je trouve tellement génialissime (en fait c'est surtout pour ça que j'ai choisi cette histoire).
Ah d'accord... je pensais qu'avec tout ce suspense vous risquez de mourir de curiosité, du coup j'ai essayé de vous satisfaire le plus rapidement possible... J'avais pris comme fréquence 1 chapitre par semaine mais si c'est trop rapie tu me conseillerais quelle fréquence ?
Encore merci, tes compliments me touchent énormément !
Désolée pour les MP aussi...

@Pretycherie1999 : Salutations ma chère correctrice ! Oui je sais tu me l'as dit par MP ! Je ne te remercierai jamais assez pour tout ce que tu as fait et pour ton soutien.
Prety' nous savons tous que tu es la meilleure correctrice du monde... Je te laisse le soin de corriger la méchante JdC (je rigole hein ne l'abimes pas trop... je veux la fouetter moi aussi ! *je plaisante bien entendu*)

Je n'ai pas encore commencé mon Chapitre III (plus trop dd'imagination) mais je vais le faire bientôt !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:




avatar


snoopi
Modérateur
Modérateur

Messages : 440
Réputation : 1
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 16
Localisation : Sur la Lune de fort fort lointain dans shrek

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par snoopi le Dim 10 Mai - 17:30

Hello ma JDC adorée ♥

Tu as vu? Je commente pile après la sortie de ton chapitre (quelques heures après xD) et je suis la première à le commenter xD


Sinon à part ça j'ai adorée ton chapitre, super bien aéré bref j'adore xD
C'est un peu dommage que ta fiction soit courte mais ça change de beaucoup de fiction et ça c'est vraiment plaisant!!!


Ton histoire est toujours aussi bien raconté! On ressent super bien les sentiments de l'héroïne.


Bref une fiction parfaite.


Pour ton bonus, j'ai adoré et éclaté de rire. J'en suis morte de rire xD  
Te faire intervenir dans un bonus est vraiment une idée de génie xD


Bon bah là tu m'as grave conquise avec ton histoire. J'attends la suite avec impatience. Bonne continuation!!


Bisous ♥
Ta JDC ♥


********************************************************

Merci ma JDC adorée ♥♥♥

Spoiler:


avatar


Yumaa
Modérateur
Modérateur

Messages : 1891
Réputation : 6
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 101
Localisation : Dans un terrier très profond

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Yumaa le Lun 11 Mai - 7:58

Hey ! ♥

Yeah GG *^* ♥

Merci c'est trop gentil ! >///<
J'essaye toujours de faire le plus long possible mais bon... pas assez d'inspi xD

Encore merci *^* ♥

Contente que le bonus te plaise ! Wink
Je me suis dit que pour la pauvree Rina c'était pas très gentil de la laisser souffrir comme ça, elle a raison de se plaindre ! xD
Et moi comme la sadique que je suis... x')
et puis aussi dans toute cette fic qui va mal se terminer il fallait bien rire un peu ! Wink

Encore (encore) merci, tous tes compliments me touchent énormément ! ♥

Je sors le chapitre IV dès que possible !

Biz'

Yu' ~


********************************************************

Spoiler:






Contenu sponsorisé

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 26 Juil - 2:50